Nous voilas donc a Katherine, 300km au sud de Darwin( plus grande ville du Northen Territory), une petit ville particulière où les aborigènes sont présent comme jamais nous ne l'avions vu au part avant. Nous sommes dailleur ce jour là quasiment les seuls blanc dans la rue. Nous nous sentons observé. Pourtant ici c'est comme ça que ca marche, pour la première fois nous voyons les australiens et les aborigènes cohabiter sans "problème". C'est à cause du racisme majeur, que les blanc préferent ne pas s'attarder en ville. Il faut savoir que jusqu'en 1970, un blanc avait l'autorisation de tuer au fusil un aborigène si il le voyait dans la rue... En 2007 l'Etat a reconnu ne pas s'etre bien comporté à l'égard des peuples indigènes, et verse depuis cette année la, 1000$ par mois a chacun d'entre eux. Cet argent provenant des taxes, donc des citoyens "blanc" qui ont l'impression de travailler pour je cite " des gens qui ne foutent rien, ils nous coûtent des millions de dollars ces negres" . Le probleme c'est qu'evidement ils ne sont pas intergrés à la societé, et une grande partie d'entre eux finnissent en viande saoul sur les trotoires... Pour la grande majorité des autres, ils vivent dans des "communautés" autrement dis des camps, à l'écart de la ville, entourés par des grillages et barbelés, où il faut une autorisation pour rentrer. Mais encore faut-il le vouloir, car vu de la route ça ressemble surtout à une décharges avec des maisons délabrées.
Voila la réalité sur les aborigènes d'australie, ou le deuxieme plus grand génocides de l'histoire de l'humanité avec les indiens d'amérique.
Cependant, la villes et ses entourage possèdent quelques sites naturelle extrahordinaires. Près du centre ville, il y a les hot spring, source d'eau chaude (28/30C) où l'eau bleu turquoise jaillit de la terre en amont de la rivière. Cette endroit est magique, il faut descendre des escaliers et s'enfoncer dans une creuvasse cachée par les arbres pour atteindre cet endrois où quelques rayons de soleil traversent la canopé et se jetent dans ce trou bleu. Bien qu'il n'y paresse cet endrois est trés fréquenté le week end.
Il y a aussi plusieurs sites style cascades dans les montagnes au millieux de roches rouges, gorges, track dans les forets etc. Il y a donc de quoi faire si l'on prend le van pour quelques minutes.