2 jours plus tard nous étions en route pour Katherine, 300 km au sud de Darwin, et à environ 3000 km du point de départ. Temps d'estimation : 5 jours.
Une moyenne de 600km par jours, c'était fesable. Et nous l'avons fait, sans auccun probleme mecanique, ce qui relève du miracle pour notre van. Bien qu'une fois arrivés il ronronnait un octave plus bas...
Bref la route a était longue, on était tout excités aux premiers bout de désert ( pas de sable mais d'herbe seché et de roches plates, pas un arbre des 100aines de km à la ronde) mais après 700km de même paysage plat et sans vie, disont que l'excitation n'était plus a soxln comble... La route droite sans fin se perdait dans les mirages crées par la chaleure et samblait se jeter dans le ciel. Heureusement nous avons tout de même croisé la route d'un tas d'animaux, morts. Mais aussi des vivants! Un troupeau de dromadaire, assez surprenant, beaucoup d'emus ( genre d'autruches etranges) vaches indiennes, aigles royaux, lésards géants et biensure kangoos. Je ne parle pas des humains que nous avons croisé, parce qu'à vrais dire, il y en a eu très peu! Appart biensure ces immenses camions de 50 metres (road train) qui te doublent à plus de 100km/h par la droite sur une vois à double sens. Spectaculairement pas rassurant. Nous sommes dailleur restés bloqué 1h30 derniere un accident de road train en plein desert, en pleine journée, par une chaleure étouffante er surtout, des milliers de mouches au metre/carré. Intenable, mais sachant que le conducteur allait bien, et prennant du recule sur la situation, plutôt que de s'impatienter nous nous sommes assis sous une moustiquaire et avons ouvert une bière et riguolé de cet situation plutot pas commune.
Nous sommes finalement arrivés comme prévu 5 jours apres notre départ, sains et sauf! ( petite parenthese, le prix du pétrole dans le désert est monté jusqu'à 2$ le litre!! )